Faut-il éteindre ses appareils en veille ?

Publié le : 29 avril 20223 mins de lecture

Nous ne nous en rendons pas toujours compte, ou nous oublions souvent d’y penser, mais laisser vos appareils en veille entraîne une grande consommation d’énergie inutile. Cette surconsommation correspond à la facture énergétique que vous pouvez économiser. En fait, devez-vous vraiment éteindre vos appareils en mode veille ?

La mise en veille, une consommation que vous allez payer cher !

Selon l’ADEME, la puissance moyenne de tous vos appareils en mode veille dépasse 50 watts (watt) pour votre foyer. En d’autres termes, la suppression du mode veille permet d’économiser environ 80 euros par an. Presque tous les appareils qui sont éteints mais qui fonctionnent encore consomment de l’énergie. Les consoles de jeux, les ordinateurs, les lave-vaisselle, les téléviseurs, les chaînes stéréo, les chargeurs de téléphone sont tous comme ça… C’est pourquoi on l’appelle la consommation cachée. Cette consommation cachée couplée à vos appareils laissés en veille représenterait près de 11% de votre facture énergétique.

Pourquoi devez-vous mettre vos appareils électriques en veille ?

La mise en veille des appareils électriques peut présenter plusieurs avantages pratiques. Par exemple, lorsque vos appareils ne s’éteignent pas en permanence, vous ne perdez pas de temps à brancher une prise. De plus, ils démarrent rapidement et sont toujours disponibles. Cependant, ces quelques instants gagnés en vitesse de démarrage chaque jour peuvent entraîner un énorme gaspillage d’énergie. D’après l’ADEME, chaque ménage consomme inutilement 300 à 500 kilowattheures d’électricité par an, en raison des appareils branchés en permanence dans la maison. Cela augmente la facture annuelle d’électricité de 10 %. La mise en veille des appareils électriques entraîne une consommation passive, facilement contrôlable si l’on n’en a pas vraiment conscience.

Comment éviter les consommations cachées ?

Bien que les énergies en jeu soient faibles, de deux à quinze watts, leur consommation n’est pas négligeable sur le long terme. En une seule année, par exemple, elles peuvent atteindre jusqu’à 400 kWh, soit environ 120 EUR/an. Certes, les appareils qui semblent éteints, mais qui sont toujours branchés ou en veille, continuent à absorber de l’énergie. Il est donc recommandé de les débrancher complètement la nuit et en cas d’absence. Un conseil : le recours à des prises multiples avec un interrupteur pour débrancher ensemble la veille de plusieurs appareils est très utile. Autre exemple concret, votre décodeur TV consomme environ 80 % de sa consommation totale en veille, et dans le cas d’autres appareils, cette consommation est plus proche de 120 kWh à 150 kWh. Vous pouvez également vous servir d’un compteur d’énergie. Le résultat en kWh après les heures d’utilisation peut vous aider à bien réfléchir et vous convaincre d’éteindre vos appareils en veille.

Plan du site